Théâtre de la Maison du Peuple - Ville de Millau : Détail Instant

Réparer les Vivants

13/05/2017

Salle Senghor

20h30

TARIF B

1h20

www.cdn-normandierouen.fr

D’après le roman de : Maylis de Kerangal • Adaptation, jeu et mise en scène : Emmanuel Noblet avec la collaboration artistique de Benjamin Guillard • Éclairagiste, vidéaste : Arno Veyrat • Créateur son : Sébastien Trouvé • Designer sonore : Cristián Sotomayor • Avec les voix de : Maylis de Kerangal, Alix Poisson, Vincent Garanger, Benjamin Guillard, Constance Dollé, Stéphane Facco, Evelyne Pelerin, Anthony Poupard, Olivier Saladin, Hélène Vivès

 

Spectacle proposé en co-accueil avec l'association ASSA-ATP dans le cadre d'une tournée du réseau culturel Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées avec la MJC de Rodez

 

AUTOUR DU SPECTACLE
Lecture à haute voix
en partenariat avec et à la Médiathèque de Millau.
18h30 - Rencontre-débat Le Don d'organe en partenariat avec Radio Larzac.
19h30 - Petite restauration sur place.

Emmanuel Noblet / CDN de Normandie-Rouen

Réparer les Vivants

d'après Maylis de Kerangal

THÉÂTRE 

Tout public dès 14 ans - Jauge limitée à 300 places - ACHETEZ VOS BILLETS

Roman d’une transplantation cardiaque

Comment le coeur de Simon, 19 ans, peut remplacer celui de Claire, 50 ans, au terme d’une course contre la montre captivante. Toute une chaîne humaine pulsée durant 24 heures pour réaliser cette prouesse de la médecine moderne. Une aventure intime et collective autour d’un organe symbole de la vie et lieu de toutes les émotions. C’est aussi l’histoire de la transplantation de ce texte dans un théâtre contemporain qui cherche à se réinventer. Une opération extraordinairement complexe, menée avec un brio remarquable par un comédien-métamorphe seul en scène, Emmanuel Noblet. Tour à tour parent, infirmier, médecin, donneur ou receveur, il incarne avec une précision d’émotion désarmante les nombreux personnages d’une aventure collective dont l’intensité ne faiblit jamais. Il joue avec une grande intelligence de la musique, des voix enregistrées ou de la vidéo pour répondre à tous les enjeux d’adaptation. Ce tour de force narratif, grande révélation du festival d’Avignon Off 2015, emporte les cœurs et les intelligences d’aujourd’hui dans le mouvement immémorial de la vie.

« Un comédien, un texte, des spectateurs mordus: c’est tout simple, minimal. Mais quand ça marche comme ici, quand l’histoire est forte, le plaisir est fort aussi. » Télérama

Mars
Précédent 2017 Suivant
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31